Dimanche 5 décembre, j’ai participé aux cérémonies d’hommage aux morts pour la France pendant la guerre d’Algérie, les combats du Maroc et de la Tunisie, organisées par les villes de Saint-Germain-en-Laye et du Pecq.

© Ville du Pecq

« Ensemble, nous contribuons à transmettre, à expliquer ce passé douloureux, à reconnaitre les fautes qui ont été commises. Nous le faisons en partageant les mémoires individuelles, familiales et associatives, en développant le travail de recueil des témoignages, en incitant les témoignages croisés au sein des établissements scolaires. Ainsi, le 60ème anniversaire de l’année 1962 sera celui du dialogue et de l’apaisement entre les différentes mémoires de la guerre d’Algérie. » Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants

 © Ville de Saint-Germain-en-Laye
Share This