Le mercredi 8 décembre, j’ai eu l’honneur d’être élue Vice-Présidente du Haut Comité pour la Transparence de l’Information sur la Sécurité Nucléaire (HCTISN), me permettant ainsi de faire le lien entre le Parlement et les acteurs de la filière sur des enjeux d’importance, aux côtés de Mme la Présidente Christine Noiville.

HCTISN

En 2018, j’avais piloté un rapport sur le « Cycle du combustible » à retrouver en cliquant ICI.

Qu’est-ce que le HCTISN ?

Le HCTISN est une instance indépendante créée par la loi du 13 juin 2006. Il constitue la pierre angulaire de la transparence due au public en matière de sécurité nucléaire.

Instance pluraliste, le HCTISN est composé de l’ensemble des acteurs du monde nucléaire, dans toute sa diversité – exploitants d’installations nucléaires, Autorité de sûreté nucléaire, Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, services de l’Etat, commissions locales d’information, associations, syndicats, parlementaires et personnalités qualifiées. Au HCTISN, tous ces acteurs partagent des informations, s’interpellent, en débattent contradictoirement, identifient ce qui manque en matière de transparence et ce qui doit être amélioré.

En savoir plus

Share This