Visite de Laura Flessel à Achères et à St-Germain-en-Laye

 

6 – 11 novembre 2017, une semaine dédiée aux associations et aux acteurs de la vie associative, inaugurée par la venue de Laura Flessel à Achères et à Saint-Germain-en-Laye dans les Yvelines

L’accompagnement et la promotion du rôle des associations sont un axe fort de mon mandat. Que ce soit lors des forums proposés par les villes de la circonscription ou lors de mes permanences parlementaires, j’ai pu rencontrer la plupart des associations culturelles, sportives, caritatives, d’insertion sociale et celles qui traitent des problèmes d’environnement. J’ai tenu à convier Madame la Ministre des Sports, Laura Flessel afin de partager quelques initiatives menées par des associations de notre bassin de vie.

La visite, placée sous le signe de l’inclusion par le sport, a permis de mettre en valeur les initiatives   portées par deux associations sportives achéroises.

Le B’O Boxing, club de boxe, fait assez rare, compte parmi ses adhérents autant de femmes que d’hommes. Le club accueille également des personnes en situation de fragilité, jeunes issus de milieux défavorisés, enfants et adultes handicapés. Plusieurs entraîneurs se sont formés à la handi-boxe. En compagnie du Préfet et des élus locaux, nous avons rencontré Nasser Zorgani, boxeur malvoyant, véritable ambassadeur du handi-sport. S’en sont suivies des démonstrations des règles de boxe éducative par les jeunes boxeurs et boxeuses. Madame la Ministre a pu assister à des séquences d’engagement par les espoirs féminins de la boxe française s’entraînant dans le club en vue de « Paris 2024 » ,parmi elles, Mlle Shannon Yoka, 16 ans, membre de l’équipe de France,  en marche dans les pas de son frère, Tony Yoka, champion olympique.

Visite du B’O Boxing, club de boxe de la ville d’Achères 

Nous nous sommes ensuite rendus au siège du CLOCA ( Club Laïque Omnisport de la Commune d’Achères) qui nous a présenté des chiffres éloquents quant à la vitalité de l’association : 14 sections, 2 400 adhérents et une ouverture certaine de la pratique sportive à toutes et à tous ; pratique du Rugby mixte à 5, Kid Tennis (pratique de l’anglais en plus du sport), « Basket by Night ». Le CLOCA dispose également d’une section « Handicap » depuis 2005, au sein de laquelle la section tennis a notamment ouvert de sa propre initiative la pratique du tennis-fauteuil. La jeune espoir achéroise en tir à l’arc, Alyssia Chambraud, s’est présentée et a évoqué son ambition d’intégrer l’INSEP puis de représenter la France aux JO de 2024.

Madame la Ministre a tenu à assurer les associations du soutien du Ministère des Sports en matière de formation, de recrutement de nouveaux adhérents et a insisté sur la valorisation des pratiques sportives mixtes handi/valides en évoquant la mise en place d’un programme avec Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale sur ce sujet « Sport pour tous et par tous ! ».

Visite au siège du CLOCA, club laïque omnisport de la commune d’Achères 


C’est à Saint-Germain-en-Laye, en compagnie d’élus de la ville, que la visite ministérielle s’est achevée, au centre d’instruction du régiment de cavalerie de la Garde Républicaine, qui sert occasionnellement de lieu d’entraînement de l’équipe de France para-équestre, un signe de solidarité vis-à-vis de personnes handicapées et qui participe au renforcement du lien entre la Nation et l’Armée. Madame la Ministre s’est tout spécialement entretenue avec José Letartre, membre de l’équipe de France para-équestre et son entraîneur le Commandant Célérier. Je tiens à remercier le Général de Division Striebig, le Colonel Delapierre ainsi que le Commandant Célérier, et le lieutenant Leprêtre pour leur accueil sur le site de la Garde Républicaine.

Au centre d’instruction du régiment de cavalerie de la Garde Républicaine à Saint-Germain-en-Laye 

L’engagement du Gouvernement : En France, 13 millions de bénévoles et 1,8 millions de salariés font vivre plus d’1 million d’associations. Les associations sont clairement un vecteur de cohésion indispensable dans la société française.  

C’est par ce constat que le Gouvernement compte mener une politique ambitieuse pour valoriser l’engagement associatif, soutenir la diversité de nos associations en les accompagnant sur la durée :

–  Les crédits au secteur associatif vont augmenter de 5,8 millions d’euros en 2018 ( pour atteindre 67,6 millions)

– le CITS (crédit d’impôt sur la taxe sur les salaires) sera maintenu en 2018 et 2019 sera remplacé par un allègement de charges pérenne. 

 

2017-12-22T11:31:04+00:00